UN OUTIL DE LA 3ÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

SEM ENERGIES HAUTS-DE-FRANCE

REV3
LA 3ÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE
EN HAUTS-DE-FRANCE

Après une première révolution industrielle s’appuyant sur le charbon et l’industrie de l’imprimerie, puis une seconde basée sur l’énergie électrique et les moyens de télécommunication, une troisième ère est désormais en marche et s’appuie sur les énergies renouvelables ainsi que les technologies Internet : on parle de Troisième Révolution Industrielle (TRI).

Le 25 octobre 2013, lors du World Forum Lille, organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Nord de France et le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, en collaboration avec l’économiste américain, Jeremy Rifkin, les bases de la stratégie de Troisième Révolution Industrielle en Nord-Pas de Calais ont été énoncées, la « REV3 » était bel et bien lancée.

Logo Rev3

Outre l’accroissement de l’efficacité énergétique gravé dans les Schémas Régionaux d’Aménagement et Développement Durable Territoriaux (SRADDT), la dynamique REV3 est fondée sur le déploiement de 5 piliers :

PILIER 1

Passer aux énergies renouvelables

PILIER 2

Développer des bâtiments producteurs d’énergies

PILIER 3

Se doter de capacités de stockage de l’énergie

PILIER 4

Déployer l’internet de l’énergie

PILIER 5

Réinventer la mobilité des personnes et des biens

Pour s’inscrire dans le facteur 4 et diversifier le mix énergétique, les acteurs régionaux se sont ainsi donnés l’ambition de multiplier par 4 les énergies renouvelables dans la consommation d’énergie régionale d’ici à 2020.

objectifs troisième révolution industrielle

Source : REV3

AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE
EN 2050

Cet objectif vise à faire de l’économie régionale une des premières « économies post-carbone » avec des énergies renouvelables au service du développement territorial par la création d’activité et d’emplois.

C’est dans cette optique qu’a été créée, le 25 novembre 2015, sous l’impulsion de son premier Président, Monsieur Jean-Jacques HILMOINE, la Société d’Économie Mixte « Nord Energies » devenue par la suite la SEM « Energies Hauts-de-France » après la fusion du Nord-Pas de Calais et de la Picardie.

Vous êtes porteur de projet ?

6fb611aac8a780de6a1729b236ab1ffatttttttttttttttttttttttttttt